Le Centre de Préparation à l'Agrégation de Chimie (CEPAC)

Printer-friendly version

Préparation à l'agrégation de physique-chimie option chimie

Année universitaire 2017-2018

 

Le Centre de Préparation à l'Agrégation de Chimie (CEPAC) réunit les Universités Pierre et Marie Curie (Paris 6), Paris Sud (Paris 11) et l'École normale supérieure de la rue d'Ulm.
 
En 2017-2018, le CEPAC organise la préparation de 12 étudiants à l'agrégation de physique-chimie, option chimie. Cette préparation a lieu sur le site de Montrouge (ENS, Agrégation de Chimie, 1 rue Maurice Arnoux 92120 Montrouge).

 


Tables des Matières

 


 

1. Résultats

 

Du fait de son taux de réussite exceptionnel, notre centre est l'un des tous premiers lieux de préparation à l'Agrégation de Chimie. Chaque année, l'ENS-Ulm remplit à elle seule une grande partie des postes à pourvoir au concours quelle que soit l'origine de formation des candidats (internes à l'ENS ou extérieurs).

 

Notre exigence est double : obtenir l'agrégation de chimie et au meilleur classement.

 

Pour la session 2016 (11 élèves préparés), le taux de réussite est de 91% avec les rangs suivants : 1 ; 2 ; 7 ; 9 ; 18 ; 21 ; 28 ; 29 ; 32 et 33 pour 40 places.

Pour la session 2015 (12 élèves préparés), le taux de réussite est de 83% avec les rangs suivants : 6 ; 8 ; 8 ; 10 ; 15 ; 19 ; 21 ; 31 ; 32 et 36 pour 36 places.

Pour la session 2014 (10 élèves préparés), le taux de réussite est de 70% avec les rangs suivants : 1 ; 4 ; 5 ; 10 ; 20 ; 24 et 28 pour 30 places.

 

Enfin, sur 2 ans, notre taux réussite est de 100 %. 

 

2. Formation

 

La préparation à l'agrégation est une activité à plein temps que les étudiants s'engagent à suivre régulièrement durant toute l'année universitaire. Cette préparation comporte des travaux pratiques, des présentations de leçons, de montages et des devoirs en physique, chimie générale, organique et inorganique. L'ensemble des enseignements dispensés représente environ 30 heures par semaine entre septembre et mars (avant les écrits) ; entre avril et juin, les enseignements se concentrent sur la préparation à l'oral (présentations de leçons et de montages). Les candidats sont avertis que la charge de travail exigée est très importante.

 

Les points forts de notre formation :

 

  • Une bibliothèque réservée aux agrégatifs : plus de 8000 ouvrages dont certains "classiques" en multiplicité suffisante pour chaque agrégatif ; inutile d'investir dans des livres !
  • Une solide formation à l'écrit : des DS et DM chaque semaine en plus d'une semaine d'agrégation "blanche"
  • Une formation expérimentale performante avec du matériel moderne de pointe (Fluorimètre, FT-IR, UV, CPG à double colonne, hydrogénateur, électrode tournante à multi-pointes ...) : des séances de TPs chaque semaine pour s'entraîner sur les gestes précis exigés par le concours.
  • Des salles de travail avec ouvrages et ordinateurs accessibles 24/24 
  • Des enseignants d'horizons divers dont plusieurs Agrégés Préparateurs ayant réussi le concours brillamment ces dernières années.
  • Une préparation individuelle à la communication orale pour prendre confiance et être performant le jour du concours.

 

3. Conditions d'inscription

 

L'attention des candidat est attirée sur le point suivant : l'inscription sur le serveur du Ministère pour la session 2018 doit être effectuée courant septembre-octobre 2017 (voir site officiel : http://agregation-chimie.fr).

 

Le Centre de Préparation à l'Agrégation de Chimie accueille des candidats d'horizons variés : ENS, Écoles d'Ingénieur, Universités (Master Recherche ou Enseignement), Docteurs et Post-Doc, Enseignants en congés de formation ... 

 

Les candidats extérieurs que nous recrutons ont un taux de réussite élevé, comparable à ceux de notre école. C'est pourquoi, nous vous encourageons à postuler à notre centre quelque soit votre formation d'origine. 

 

4. Inscription

 

Pour vous inscrire à notre centre de préparation, vous devez posséder les diplômes et les conditions de nationalité requis pour vous présenter au concours. Le dossier à nous faire parvenir devra comporter :

 

  • La fiche de renseignements (format MS Word) résumant votre état civil et votre cursus universitaire (à compléter le plus soigneusement possible depuis l'obtention de votre baccalauréat jusqu'à votre situation actuelle). Précisez, le cas échéant, les causes d'interruption de votre cursus universitaire.
  • Une lettre de motivation d'une page maximum.
  • La photocopie des relevés de notes de Licence (L1, L2, L3) (ou bulletins de notes de classes préparatoires), Master (M1 et M2) (Sessions d'obtention, mentions et classements), ou, pour les ingénieurs, celle des diplômes, classements et résultats annuels, complétés, le cas échéant, par les résultats obtenus aux concours CAPES et Agrégation. (Ces documents sont indispensables pour la commission de sélection. En leur absence, le dossier du candidat ne pourra être retenu).
  • Si possible une lettre d'appréciation d'un professeur vous ayant suivi pendant votre cursus universitaire en premier ou deuxième cycle.

Le dossier constitué doit nous parvenir au plus tard le 2 juin 2017 à l'adresse suivante :

 

 

École normale supérieure,

Agrégation de chimie

Madame Marlène Dumeur

1 rue Maurice Arnoux

92120 Montrouge

 

 

Ce dossier pourra être complété ultérieurement par les résultats/documents dont vous ne disposeriez pas à cette date.

 

Une commission formée des responsables du CEPAC examinera votre dossier, et vous convoquera éventuellement pour un entretien mi-juin. La difficulté du concours de l'agrégation et de l'année préparatoire ne nous permettent de retenir que les meilleurs dossiers. La qualité du cursus universitaire est un élément important pour la commission de sélection. Vous serez informé dans la deuxième quinzaine de juin de la suite donnée à votre demande.

 

5. Contact

 

Pour plus de renseignements, n'hésitez pas à nous contacter :

Direction du CEPAC : Nicolas Lévy 

nicolas.levy@ens.fr

Téléphone : 01 58 07 66 11

 

 

6. Foire Aux Questions (FAQ)

 

Quel nombre de places acceptez-vous au sein de votre préparation ?

Nous privilégions les petits groupes afin d'optimiser l'encadrement et de permettre une cohésion de classe garante d'une excellente réussite. Nous proposons, en général, 12 à 14 places. Ce petit nombre assure un grand nombre de passage en leçons et montages afin d'être le mieux préparé à ces épreuves le jour du concours.

 

Puis-je préparer l'agrégation au sein de l'ENS Ulm à l'issue d'un doctorat, post-doctorat, école d'ingénieur ?

Oui, nous acceptons tout type de profil ; en particulier les candidatures des élèves issus de l'ENS, des écoles du consortium PSL ainsi que des universités partenaires (UPMC & Paris-Sud) sont examinées prioritairement. Mais tous les ans, nous recrutons des candidats d'horizons variés au-delà de ces structures afin de compléter notre préparation. Aussi, ne vous censurez pas dans l'envoi des dossiers !

 

Puis-je préparer l'agrégation au sein de l'ENS Ulm après avoir obtenu le CAPES ?

Oui, nous recrutons régulièrement ce type de profil. Il faudra donc demander un report de stage à l'issue du CAPES ou un congé de formation/mise en disponibilité pour les enseignants déjà en poste.

 

Peut-on préparer le CAPES en même temps que l'agrégation ?

Oui c'est tout à fait possible puisque les dates des concours ne sont pas simultanées et l'emploi du temps de notre centre est adapté en ce sens. Néanmoins, nous ne préparons pas spécifiquement à la nature des épreuves du CAPES.

 

Puis-je redoubler la préparation à l'agrégation à l'ENS Ulm si je n'ai pas obtenu le concours ?

Oui, si l'investissement au cours de l'année est celui attendu et que malheureusement, le succès n'est pas au rendez-vous, nous gardons nos agrégatifs une année supplémentaire pour les mener jusqu'à la réussite (notre taux de réussite est de 100 % sur 2 ans) !

 

Quelle est la quantité de travail à fournir durant la préparation ? Par rapport à une CPGE ?

La formation est intense, notamment de septembre à décembre (cours, TDs, DS, TPs, préparation aux oraux ...). À partir de janvier, l'emploi du temps est volontairement allégé afin de vous laisser plus de temps pour le travail personnel et les révisions des épreuves écrites (qui ont lieu courant mars).

Comparativement à la CPGE, la formation s'appuie davantage sur un travail de groupe dans un contexte professionnalisant donc plus mature. Le travail se concentre uniquement sur vos deux matières de prédilection : chimie (majeure) et physique (mineure).

 

Que dois-je réviser/travailler en amont de l'année de préparation ?

Notre expérience indique que les bases (chimie : CPGE-début L3 ; physique : 1ère année CPGE) doivent être maîtrisées pour être efficace dès le mois de septembre. Les points essentiels de L3-M1 en chimie et PCSI/PC* en physique seront revus au cours de l'année.

Nous vous encourageons à assiter aux oraux publics du concours qui ont lieu fin juin / début juillet (renseignements : http://agregation-chimie.fr)

 

À quel poste puis-je prétendre avec une agrégation de chimie ?

Les agrégés de chimie sont susceptibles d'enseigner en Lycée, en CPGE, en BTS, en IUT, en Écoles d'Ingénieur et en Université (PRAG). 

 

Une fois l'agrégation obtenue, peut-on différer l'incorporation en établissement ?

Oui, c'est possible. Plusieurs cadres existent selon le projet envisagé : report de stage (1 année), report pour études doctorales (3 années), demande de disponibilité, sous réserve d'acceptation du ministère.

À l'issue du concours, vous êtes fonctionnaire stagiaire ; il convient donc de valider votre agrégation par une année de stage (au sein d'une ESPE) afin d'être titularisé(e). Néanmoins, si vous avez le projet, par exemple, de poursuivre une formation en recherche, il est possible de reporter ce stage d'une année pour effectuer un M2-Recherche. Le stage d'agrégation hors ESPE peut également être validé en effectuant un monitorat au cours d'une thèse (2 ans minimum sont requis).