Bourse L’Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science 2014

Printer-friendly version

Les Bourses françaises L’Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science sont remises par la Fondation L’Oréal et s’inscrivent dans le cadre d’un partenariat avec la Commission française pour l’UNESCO et l’Académie des sciences. En récompensant chaque année 20 jeunes chercheuses talentueuses en Sciences du Vivant et en Sciences de la Matière (10 doctorantes et 10 post-doctorante), ces bourses ont pour but de promouvoir les femmes en science et de les encourager à poursuivre leur carrière scientifique.

 

Les lauréates 2014 !

 

 

Elise Duboué-Dijon, qui effectue sa thèse au pôle de physico-chimie théorique du département de chimie de l'ENS sous la direction de Damien Laage, a reçu une bourse de L'Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science 2014.

 

Dotée d’un palmarès impressionnant dans sa discipline, la chimie, Elise «s’impose avec évidence comme la meilleure chimiste de sa génération », selon, Ludovic Jullien, directeur du Laboratoire Pasteur. Son thème de recherche sur la catalyse enzymatique et la dynamique de l’eau - groupe de Damien Laage - est porteur de très prometteuses retombées thérapeutiques. Les chimistes rêvent d’exploiter ces enzymes afin d’accélérer la synthèse de nouvelles molécules. L’industrie pharmaceutique a ainsi préparé avec succès certains médicaments, mais les enzymes sont souvent peu efficaces en dehors de leur milieu aqueux naturel et le rôle du milieu sur l’activité et la spécificité des enzymes reste encore mystérieux. Elise combine alors modèle théoriques et simulations numériques pour élucider ces questions et guider les expérimentateurs dans le choix du meilleur solvant. Optimiser ces réactions enzymatiques ouvrira la voie à de nouvelles synthèses plus efficaces.

 

En savoir plus :

 

 

 

Nom: 
Mme DUBOUÉ-DIJON Elise
Lundi 1 Décembre 2014 10:00
Unité de rattachement: 
UMR 8640