Prix de Thèse 2017

Printer-friendly version

Samuel COUSIN, Docteur au sein de l'équipe Structure et Dynamique des Biomolécules (UMR 7203 LBM – ENS/CNRS/UPMC) du Département de Chimie de École Normale Supérieure, est lauréat du Prix de Thèse 2017 du Bureau Ile-de-France de la Société Chimique de France. Il reçoit le Prix d’excellence en « Chimie théorique, physique ou analytique » pour son doctorat intitulé : "Two-field nuclear magnetic resonance : spectroscopy and relaxation".

 

 

 

La résonance magnétique nucléaire (RMN) est une spectroscopie fascinante qui permet d’explorer la matière et ses propriétés à l’échelle de l’atome. Lorsque qu’on les place dans un champ magnétique, les noyaux des atomes d’hydrogène, de l’isotope 13C du carbone, ou du phosphore-31 se comportent comme des petits aimants dont la résultante pour un ensemble de molécules forme une petite aimantation que l’on peut manipuler avec des champs radiofréquences et détecter grâce à une bobine placée autour de l’échantillon. Augmenter le champ magnétique permet d’obtenir une aimantation nucléaire plus importante qui fournira des signaux plus intenses, une meilleure sensibilité.

En plus d’obtenir des informations spatiales, la RMN nous permet l’étude de la dynamique des bio-molécules par mesure de vitesses de relaxations des spins nucléaires dépendant des  perturbations externes du champ magnétique créé par le mouvement des spins avoisinants. Afin d’étudier les mouvements de l’ordre de la nanoseconde en RMN à l’état liquide, il faut observer la relaxation a des fréquences relativement faibles, et donc à des champs magnétique incompatible avec les besoins de résolution et d'intensité. En combinant un systeme ingenieux de navette à l’intérieur d’un spectromètre à 14.1 T et le champ de fuite du spectromètre, nous avons pu évaluer la dynamique des groupements méthyles des chaînes latérales d’une protéine modèle : l’ubiquitine.

 

Pour plus de détails, consultez le communiqué de presse associé à ce prix : Le futur de la résonance magnétique nucléaire à haut champ? La RMN à deux champs !

 

 

Nom: 
Dr. COUSIN Samuel
Vendredi 16 Juin 2017 10:15
Unité de rattachement: 
UMR 7203
Equipe de rattachement 7203: 
Equipe 3